début
histoire
vin et cave
cuvées
images
dates
rapport
contact
début vin et cave français deutsch english

 

vin et cave

L´existence humaine repose sur une nature saine.

Cette prise de conscience est évidente, mais insuffisamment respectée.

En ce qui concerne l’agriculture, il faut une culture permettant d’éviter les effets néfastes autant que possible, afin de trouver un équilibre entre ce que l’on prend et ce que l’on donne; la connaissance et le respect d’un maximum de corrélations terrestres et cosmiques.
Dans la viticulture, le fait de donner signifie un abandon de la monoculture et la création d’une terre vivante: des parcelles pas trop grandes, le maintien voir le remplacement de la biodiversité, ce qui entraîne une grande variété d´espèces, un amendement raisonnable des sols, un soin intensif des macro- et microorganismes; soit, l’intégration maximale de la culture viticole dans le cycle biologique naturel.
Il en résulte une résistance naturelle optimale de la vigne sans utilisation de produits chimiques. Ce renoncement entraîne évidemment des travaux manuels correspondants. Par exemple des travaux de piochage et de sciage et le traitement de chaque vigne avec des préparations faites maison (ortie, camomille, prêle etc.).
Afin d’arriver à une concentration maximale d’arômes et une expression du terroir, il faut d’autres mesures individuelles au niveau de la vigne ; ébourgeonnage, effeuillage au levant, enlèvement des grappillons, éclaircissage pour certaines cépages (Mourvèdre).
Tous ces travaux ne sont pas de nouvelles inventions, mais un retour à des méthodes existantes depuis longtemps. Toutefois, on les a évités avec l’utilisation de pesticides, la mécanisation et la volonté de confort, et ils sont pratiquement tombés en désuétude. Alors qu’il est reconnu que ce type de travaux est indispensable pour des vignerons en recherche de la qualité.
Cette chaîne d’actions et de réactions se poursuit dans la cave. Nous utilisons également les moyens de l’œnologie moderne, mais uniquement pour contrôler et pour intervenir, si besoin en est, ou pour soutenir des processus biochimiques. Nous donnons libre cours à la nature lorsque c’est possible.

Le résultat est un vin, qui est capable d´exprimer, en tant que médium, les influences humaines et naturelles.


Notre vignoble est situé à 30 km au nord Perpignan, à environ 5 km de la Méditerranée, à l´altitude de 150 m.
Toutes les parcelles sont regroupées dans deux îlots, sans voisin, entourées de la garrigue. De ce fait nous ne sommes pas atteints par des influences extérieures, ni par des maladies, ni par des produits phytosanitaires . Au contraire, le vignoble bénéficie de la biodiversité se trouvant entouré d´oliviers, d´amandiers, de figuiers et de plantes aromatiques de la garrigue - le romarin et le thym.
Toutes les vignes sont conduites en gobelet, la taille traditionnelle de la région.
Le sol de notre terroir est argilo- calcaire.
La surface de l´exploitation est de 12 ha, la surface plantée se chiffre pour l´instant à 8 ha environ.

Cépages rouges:

 

Carignan

30 + 60 ans

Grenache noir

50 ans + 8 ans

Mourvèdre

25 ans

Syrah

4 ans

 

 

Cépages blancs:

 

Grenache blanc

70 ans

Muscat

8 ans





Nous vendangeons bien sûr manuellement, en petites caisses. Un tri très sévère est fait directement à la vigne. Selon le climat on ne vendange que le matin. Les raisins rentrent en cave en petits quantités (environs 500 kg) et sont travaillés de suite.

 
 

  •  

  •  

  •  

  •  

  •  

  •  

  •  
 

domaine
les enfants sauvages
nikolaus & carolin bantlin
10 - 12, rue Gilbert Salamo
F-11510 Fitou
 
fon./fax.
+33 (0)4 68 45 69 75


 
Login.